Dieppe, couple de pêcheurs Polettais

Dieppe. Charmante sculpture en ivoire de Dieppe représentant un couple de pêcheurs Polettais (Le Pollet est un quartier de pêcheurs à Dieppe). Ils sont habillés avec le costume traditionnel du Pollet. Travail très fin typique des Ivoires de Dieppe. L’homme mesure 6,4 cm de haut, la femme 6,2 cm. Le socle mesure 9,3 X 4,2 cm. Il semble manquer quelque chose entre les deux personnages, peut-être un panier ? On constate une petite restauration sur le pied droit de l’homme et sur le pied gauche de la femme, ainsi que sur un bras de l’homme. Ces restaurations restent discrètes, voir les nombreuses photos.
France, Dieppe, XIXe siècle.

(Réf : OV134)

Note sur les Ivoires de Dieppe :
La route de l’ivoire passe par le port de pêche de Dieppe. Grâce à ses navires dotés de privilèges royaux la France ouvre son premier comptoir au Sénégal dès 1628. Huit ans plus tard, Richelieu crée la Compagnie normande, une association de marchands de Dieppe et de Rouen. Il s’agit d’exploiter le Sénégal et la Gambie. L’aventure africaine de la France est née, pour le meilleur et pour le pire, puisqu’elle prendra très vite les traits du commerce triangulaire. L’entreprise change de nom, en devenant la Compagnie des Indes occidentales puis en 1673 à la Compagnie du Sénégal. Les navires quittent les ports français, font escale sur les côtes africaines et rapportent de l’or, du poivre et de l’ivoire d’éléphant. Des quantités impressionnantes de défenses débarquent. L’abondance de l’ivoire et sa grande taille, ainsi que sa belle qualité, permettent aux sculpteurs d’oublier les contraintes liées au matériau. Les mains habiles des artisans ivoiriers, répartis en douze ateliers principaux, lui rendent hommage, par la création de maquettes de bateaux, de cadrans à boussole et de statuettes représentant des marins, des pêcheurs et des marchandes à la criée. Les Ivoires de Dieppe sont nés ! L’activité proliférera, évoluera au gré des modes et des époques, et verra la naissance de véritables dynasties d’ivoiriers.

Plus d'informations

En savoir plus sur cet objet

Nom

Email

Téléphone


Commentaire